Ce qui se passe à Vegas…

Little White Chapel Vegas

Après une halte expresse à Phoenix et nous être envoyés en l’air au dessus du Grand Canyon en hélicoptère hein, n’allez pas imaginer n’importe quoi, et surtout, avant d’aller faire nos groupies à Coachella, nous sommes enfin arrivés dans la ville de tous les pêchés pour trois jours mémorables. Et vous savez ce que l’on dit… Ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas!

Enfin… sauf si vous êtes une blogueuse qui veut partager ses aventures avec son lectorat!

Ce n’était pas ma première fois à Vegas, et ce ne sera certainement pas ma dernière, surtout si J-Lo continue à se produire sur la scène du AXIS au Planet Hollywood #LifeGoal.

Alors oui, en bonne touriste qui se respecte, lorsque je vais à Vegas, je n’ai qu’un objectif: faire la fête! Et aussi me pavaner au bord de la piscine, un cocktail à la main au son des derniers hits avec un bon aprèm shopping pour couronner le tout! Cette ville n’est malheureusement pas réputée pour son patrimoine culturel…

Casino

Voilà ce que j’avais envisagé lorsque nous avons décidé de passer quelques jours à Vegas. Mais je n’aurais jamais imaginé que notre séjour aurait pris une toute autre tournure et se serait terminé de la sorte…

Comme prévu, notre séjour a été fait de soirées en boîte de nuit, de piscine et de shopping, avec, en prime, une soirée en compagnie de la princesse de la Pop Britney Spears. On ne pouvait quand même pas séjourner au Planet Hollywood sans y voir la papesse des lieux en représentation!

Ces deux nuits à Sin City étaient tout ce dont nous avions besoin. Nous avons pu récupérer du jetlag et des kilomètres parcourus et surtout, nous ressourcer avant un week-end intense à Coachella!

En quittant Vegas, nous nous sommes arrêtés à la fameuse « Little White Chapel » pour y prendre des photos et découvrir l’endroit. La « Little White Chapel » est un lieu incontournable de la ville, non pas parce que l’on peut s’y marier, c’est possible à peu près partout à Vegas, mais parce qu’elle a été le lieu de mariages notables. Souvenez-vous en 2004, Britney y a épousé Jason Allen Alexander (quoi? vous ne savez pas qui est Jason?! Je ne vous en tiendrai pas rigueur…) Leur mariage a d’ailleurs été aussi express que la cérémonie, puisque le couple s’est séparé après un peu plus de deux jours… Parmi les célébrités à avoir scellés leur union dans ce temple de l’amour, on y retrouve Bruce Willis et Demi Moore, mais aussi Michael Jordan, Eva Longoria ou encore Frank Sinatra. Pour les plus jeunes, Franck Sinatra c’est un peu le Matt Pokora de l’époque…

C’est bon, je rigole!

Little White Chapel

Après avoir pris tapé la pose devant ce lieu mythique, nous nous sommes décidés à visiter l’intérieur. A notre arrivée, un couple de biker s’est unis pour le meilleur et pour le pire au « drive in » de la Chapelle. Mis à part eux, personne à l’horizon… Enfin, c’était jusqu’à ce que nous entrions dans ce lieu sacré!

Juste après notre arrivée, un couple a fait son entrée. Ayant toujours eu envie de participer à l’un de ces mariages, je me suis dit que je n’avais rien à perdre à leur demander, on ne vit qu’une fois, YOLO! (c’est dans ma bucket list souvenez-vous!). J’accostais alors la future mariée: « Hello! Are you looking for bridesmaids? ».

Tracy m’a alors prise dans ses bras et a répondu favorablement à notre demande. Mes amis et moi étions sur le point de réaliser l’un de nos rêves!

Wedding Little White Chapel

Tracy et Travis nous expliquent alors qu’ils vivent à Dallas, dans le Texas et qu’ils se sont rencontrés il y a à peine deux semaines de cela. Suite à des intempéries, Tracy a dû faire appel à l’entreprise de Travis afin de faire réparer son toit. Ces deux ont alors eu un véritable coup de foudre. Ils ont passé trois jours à discuter et ne se sont pas quittés depuis!

Je suis persuadée que sur cette planète, nous avons tous un homard. Tracy avait trouvé le sien! L’amour a frappé à sa porte à un moment totalement inattendu et il a fallu que son toit soit endommagé pour que cela arrive! La vie est bizarre parfois.

Avant d’assister à l’union de Tracy et Travis, nous leur avons proposé de prendre quelques photos, afin d’immortaliser ce moment si spécial. Et on ne pouvait pas mieux tomber, puisque les futurs mariés regrettaient de n’avoir personne à leurs côtés pour prendre des photos et filmer la cérémonie. Jackpot! Ils avaient à disposition trois personnes pour ce faire!

Travis And Tracy

Je suis très heureuse d’avoir pu être le témoin de l’union de Tracy et son homard Travis. Ce souvenir restera à jamais gravé dans ma mémoire. J’espère que nous leur porterons chance et qu’ils vivront une vie de couple heureuse et épanouie. C’est tout le mal que je leur souhaite!

Mandy

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mon paradis musical

Desse2-final

En avril dernier, j’ai eu la chance de participer au festival de musique Coachella. Cela faisait plusieurs années que mes amis et moi en parlions, et nous avons enfin pu réaliser notre rêve! Et hop, un check de plus sur ma bucket list

Entre les têtes d’affiches de qualité, les stars que l’on peut croiser et les gens ultra lookés, autant dire que ce festival a tout pour plaire. Le polo club d’Indio en Californie devient un véritable paradis musical le temps de deux week-ends. Coachella est en effet le point de rencontre des amoureux de la musique, des fashionistas et des célébrités. C’est The place to be quand on est un VIP (ou quand on est une petite blogueuse genevoise…).

Comme chaque année, les places se vendent comme des petits pains et il est extrêmement difficile d’en obtenir, alors… autant être préparé et connecté sur le site internet dès leur mise en vente. Je me souviens que j’avais relu au moins 10 fois les instructions et je m’étais fait une « check list » afin d’être sûre que rien ne m’échappe. Mes efforts ont payé puisque ces billets, je les ai eus!

Coachella publique

Si vous me connaissez un petit peu, vous savez probablement que je suis une fille plutôt organisée, qui planifie beaucoup (parfois un peu trop), surtout lorsque je pars en vacances. Bein quoi? Je n’aime pas les mauvaises surprises, alors je préfère être préparée!

J’avais envie de profiter un maximum de mon week-end à Coachella, car… soyons honnêtes, à part si j’ai la chance d’y être conviée par une marque (avis aux intéressées :)…), je ne pense pas que je pourrai m’y rendre chaque année.

Pour vous faire bénéficier de mon expérience et surtout, pour que vous ayez toutes les clefs pour passer un festival du tonnerre, voici les quelques conseils à suivre si vous vous rendez à Coachella (ou à tout autre festival d’ailleurs…).

concert nuit

Le soleil est votre ennemi

Même si on apprécie les belles journées ensoleillées, il faut tout de même être très prudent, car le soleil n’est pas forcément un ami qui vous veut du bien. Alors, investissez dans une bonne crème solaire écran total et mettez-en régulièrement. Comme je ne m’expose pas au soleil, vous pouvez imaginer que j’étais totalement flippée à l’idée de passer trois jours en plein soleil dans le désert californien. Je m’imaginais déjà finir rouge écarlate… Malgré la chaleur, je n’ai pas eu un seul coup de soleil, ni d’insolation (Yay!). Je suis même parvenue à protéger mon visage des rayons du soleil malgré le maquillage. D’ailleurs, pour en savoir plus à ce sujet je vous invite à découvrir ma collaboration avec Marc de Bliss Cashmere.

Sortez vos plus belles tenues

Connu tant pour ses têtes d’affiches à tomber que pour ses festivaliers hyper lookés, Coachella est le lieu idéal pour dégainer vos tenues les plus fashion! L’idée, c’est de s’amuser et de passer un bon moment non? Et bien, habillez-vous comme vous le souhaitez, en suivant vos idées les plus déjantées s’il le faut ! J’avais soigneusement sélectionnées mes tenues en avance, afin de gagner du temps et aussi, je l’avoue, d’être sûre de mettre des vêtements agréables à porter lors de grandes chaleurs. J’aime porter de belles tenues, mais il faut tout de même qu’elles soient un minimum confortables, surtout si je suis supposée les porter du matin au soir. Privilégiez les matières agréables, comme le coton ou alors optez pour des vêtements assez amples.

De mon côté, j’ai misé sur trois looks assez différents, chacun ayant leur particularité. On connaît tous le « look festival » qui est de rigueur, à savoir mini short – kimono – bottines type santiags, mais j’avais plutôt envie de porter des tenues qui me correspondaient plus et également d’expérimenter de nouveaux looks.

Coachella Day I x Boho vibes 

Mandy-robe-rougefinal

Robe: h&m               

Chaussures: Aldo

Lunettes: Forever 21

Coachella Day II x French Riviera

French-riviera-final

Top, jupe et chapeau : Forever 21

Lunettes: Rayban

Sac: Kate Spade

Coachella Day III x 70’s Goddess 

Déesse

Robe: h&m

Collier et bijou de tête : Aldo

Goûtez à tout

Les festivals sont les lieux parfaits pour découvrir de nouvelles spécialités culinaires, alors n’hésitez pas à goûter à tout! Bon, évitez tout de même les plats trop lourds hein… On n’a pas envie de vous rouler jusqu’à la sortie! Lorsque j’étais à Coachella, j’ai découvert un stand qui proposait des plats de viande en version végétarienne. J’ai donc pu déguster du poulet frit… sans viande! Et je ne vous parle même pas des glaces qu’ils proposaient!

12983334_10154026179326287_7127414188191800292_o

Hydratez-vous

Soleil, foule et danse endiablée ne font pas forcément bon ménage, alors pensez à boire! Investissez dans une gourde ou un sac de boisson que vous pourrez régulièrement remplir au fil de la journée.

Définissez un point de rendez-vous

Avec le nombre important de festivaliers, les connections réseaux laissent souvent à désirer. Alors, si je peux vous donner un conseil, c’est de définir un point de rendez-vous. Pour nous, c’était sous le «O» du « Besame Mucho ».

Besamefinal

Explorez les lieux

Assurez-vous de faire le tour des lieux, vous pourrez y découvrir des animations et activités sympas! Entre deux concerts, nous en avons profité pour aller explorer la tente h&m et celle de Pandora. Cela nous a permis de nous rafraîchir quelques instants et à Marc de rencontrer sa youtubeuse préférée (dont j’ai oublié le nom… oups!). Nous avons même pu tourner une vidéo de danse chez h&m!

Mandy-tente-hm-ConvertImage

Anticipez

Même si les journées sont très chaudes, n’oubliez pas qu’à la nuit tombée, la température se rafraîchit. Prévoyez donc une tenue plus chaude pour le soir ainsi qu’un pashmina ou autre étolle. Vous ne voudriez pas tomber malade non? Nous avions loué un casier afin d’y entreposer nos affaires, car les soirées sont très fraîches à Coachella. Du coup, nous avions tout ce qu’il nous fallait: pancho, pashmina et même des baskets pour ma part! J’avais besoin de mes chaussures de danse afin de me déhancher au son de mes artistes préférés, non mais!

On n’oublie pas non plus de prendre quelques essentiels, comme des lingettes humides ou du désinfectant pour les mains. Cela peut sauver une vie!

Palmiers-colors-ConvertImage

Consommez de l’alcool avec modération

Si vous souhaitez consommer de l’alcool, je vous conseille de le faire dès la tombée de la nuit. A Coachella, les premiers concerts avaient lieu en début d’après-midi, alors imaginez l’état des personnes qui commençaient à boire dès leur arrivée, en plein soleil. A 18h elles devaient être KO! Je n’ai pas bu une goutte d’alcool à Coachella, il faisait bien trop chaud. Et puis, je crois que je n’aurais pas tenu les trois jours avec de l’alcool dans le sang.

Amusez-vous!

Dansez, chantez, sautez, amusez-vous! Faites comme si personne ne vous regardait ! Des évènements comme Coachella, il n’y en a pas des centaines, alors autant en tirer le meilleur et profiter de tous les instants!

N’hésitez surtout pas à me donner vos petites astuces pour un festival réussi!

Mandy

Crossroads

Roadtrip USA Crossroads

Faire un road trip aux Etats-Unis, j’en ai rêvé, j’en ai beaucoup parlé et surtout… je l’ai fait! A mon départ, je n’imaginais pas que je vivrai autant de choses en si peu de temps.

Nous avions envie d’évasion et d’aventure, tout en conservant notre petit confort. On est un peu diva sur les bords, je sais… Alors exit les campings et les auberges de jeunesse trouvés à l’improviste. Pour l’aventure à la Pékin Express, on repassera hein… Nous avons donc, avant notre départ, soigneusement réservé tous nos logements afin d’être sûrs de ne pas avoir à dormir dans la voiture.

Comme mes amis et moi avons tous des obligations professionnelles nous empêchant de partir plus de deux semaines, nous nous sommes concentrés sur la Californie et quelques Etats limitrophes afin de pouvoir, tout de même, profiter des villes que nous visitions.

Il nous a tout d’abord fallu être pratiques et logiques dans notre planification. Savoir quelles villes nous voulions visiter, dans quel ordre et voir si des évènements fixes venaient se coller à notre voyage. Avec Marc et Naomi, ce n’était pas notre premier séjour en Californie. Nous sommes déjà venus en 2012, mais nous nous étions concentrés sur L.A, en faisant un petit passage par Las Vegas et San Diego. Nous étions jeunes et si mal organisés… 

Nous étions si fiers d’avoir tout réservé en avance, d’avoir préparé notre itinéraire comme des pros et d’avoir loué une voiture pour un prix très abordable. Non mais on est TELLEMENT mieux organisé qu’en 2012… Mon oeil!

Nous avions loué une voiture, mais c’était sans nous soucier de la capacité de son coffre et surtout, sans même nous concerter par rapport au nombre de bagages que nous comptions emmener. En ouvrant le coffre de la voiture, je vous laisse imaginer nos têtes… Nos six bagages n’entreraient jamais dans la voiture, le coffre était bien trop petit! Disons que nous avons notre propre version du road trip… version qui comprend un bagage à main et un bagage en soute par personne. Tout à fait normal pour un road trip…

Après que Naomi ait usé de tout son charme et surtout, de sa petite voix auprès des agents de chez Hertz, ces derniers ont gentiment accepté de nous fournir une plus grande voiture et ce, sans frais supplémentaires. Naomi les envoûte tous en Californie… Ouf! Nous étions sauvé! Le voyage pouvait enfin commencer!

Comme la grand-mère de Marc vit à San Diego, nous ne pouvions pas venir en Californie sans passer lui faire un petit coucou. Nous avons donc commencé notre séjour par une nuit chez la famille de Marc, qui nous a chaleureusement accueilli avec, comme toujours, de délicieux fish tacos et des avocats du jardin. J’en salive encore… 

Nous n’avions malheureusement pas vu le Grand Canyon en 2012 en raison d’une mauvaise planification. Nous ne pouvions donc pas faire l’impasse cette fois-ci. Je crois que Naomi nous aurait tués sinon… Nous avons donc enchainé avec le Grand Canyon en faisant un petit crochet d’une nuit à Phoenix, histoire de ne pas s’épuiser. C’est quand même pas tout prêt le Grand Canyon…

Il était impossible pour nous de passer dans le coin sans faire une halte à Las Vegas. Britney y était en représentation en plus, ça tombait bien! Après trois jours de fête, d’alcool et de shopping, nous pliions bagages pour nous rendre à Palm Springs et plus précisément, pour passer un week-end de folie à Coachella!!! Le Saint Graal était enfin à nous !

Trois jours de concerts à la chaîne, de rires, de danses endiablées et une angine plus tard, nous reprenions la route pour finir notre séjour en beauté à Los Angeles.

Roadtrip USA

Au départ, nous comptions terminer notre périple par San Francisco. Mais vu le nombre de kilomètres parcourus en une semaine et le week-end très festif à Coachella, nous avions envie de nous poser dans une seule ville pour le restant de notre voyage.

Nous avions deux semaines et comptions bien en profiter un maximum. Mission accomplie, puisque j’ai carrément l’impression d’être partie trois mois vu le nombre de choses que nous avons faites et le nombre d’aventures que nous avons vécues.

Vous vous demandez peut-être pourquoi j’ai nommé mon article « Crossroads »? Non, vous ne rêvez pas, je fais clairement référence au film de Britney. Souvenez-vous, ce film raconte l’histoire de trois amies qui prennent la route pour un voyage à travers les Etats-Unis, avec Britney en rôle principal. Un peu cucul, mais j’adore! Et il nous a poursuivi pendant deux semaines ce film, tant en apercevant ce terme à tous les coins de rue, que par les folles aventures que nous avons vécues. Et des aventures, il y en a eues! 

Pour connaître le contenu de mon fabuleux voyage, restés connectés, je vous en dis plus très vite.

Mandy

Ma Bucket List

Roadtrip USA

Avouez-le, bande de petits cachotiers, vous gardez, vous aussi, dans un cahier ou dans un coin de votre tête, une liste de choses que vous souhaitez accomplir au cours de votre vie. Que ce soit un endroit à visiter, une personne à rencontrer, un accomplissement personnel, un défi que vous souhaitez relever, nous avons tous une « to do list ». Ces objectifs peuvent être très traditionnels, comme tout à fait inédits. L’important, dans l’histoire, c’est que ces buts vous fassent rêver, vous donne l’envie de vous dépasser, de découvrir de nouveaux endroits, rencontrer de nouvelles personnes.

Vous vous en souvenez peut-être, mais en début d’année, je vous ai parlé du fait qu’il était très important, pour votre épanouissement personnel, de vous fixer des objectifs à atteindre. Et bien on est pile dans la bucket list!

Plus qu’une liste de choses à faire, une bucket list est à mon sens quelque chose de très personnel, puisqu’il s’agit en fait d’une liste de nos rêves, même les plus fous.

Avoir une bucket list nous permet de sortir de notre zone de confort, de nous dépasser constamment, de nous lancer des challenges! En août dernier, je me suis lancée le défi de participer à la course de l’escalade. Juste pour voir si j’en étais capable. Me voilà, aujourd’hui, complètement dingue de course, envisageant de participer, un jour, au marathon de New-York. Si,  il y a deux ans de cela, vous m’aviez dit que je courrai régulièrement 10km et que j’envisageais des marathons, je vous aurais ri au nez! Oui oui carrément… 

Outre le fait de nous forcer à nous dépasser constamment, avoir une bucket list nous permet de nous demander ce que l’on désire réellement. La vie fait que nous sommes souvent obnubilés par notre travail, nos obligations et les embûches du quotidien, à tel point que l’on finit par s’oublier voire même oublier qui l’on est. Prendre le temps de s’arrêter afin de se demander ce que l’on souhaite vraiment est donc primordial pour être heureux.

Et s’il vous arrive parfois d’être démotivés, de ne plus avoir envie d’avancer car vous ne trouvez plus de sens dans ce que vous faites, et bien avoir une bucket list vous permettra de vous recentrer sur vos objectifs, ce qui vous donnera la force de persévérer. Cette fameuse liste vous permettra également de pouvoir contempler tous vos accomplissements et donc de vous concentrer sur le bout de chemin déjà parcouru, plutôt que sur tout ce que vous n’avez pas encore fait.

Vous l’aurez bien compris, la bucket list n’est pas seulement destinée aux jeunes retraités qui souhaitent rattraper le temps perdu avant qu’il ne soit trop tard. J’en parlais aujourd’hui avec mon ami Marc d’ailleurs. De nos jours, trop de personnes s’empêchent de vivre leur vie comme elles l’entendent par souci de devoir affronter le regard des autres. Mais ces autres, qui sont-ils? On s’en contre-fiche! On ne va pas laisser ces « haters » dicter nos choix. Trop de personnes passent à côté d’expériences formidables, voire même à côté du bonheur par crainte d’être jugées ou remarquées. Et comme Marc le dit si bien, ces « haters » vont peut-être vous faire une remarque ou émettre un commentaire désobligeant, mais cinq minutes après ils seront passés à autre chose. Et si ce n’est pas le cas et bien… dites-vous que vous alimentez leur vie visiblement pas très jojo. Plutôt flatteur non?

Vous avez la tête pleine de projets et de rêves inavouables? Munissez-vous d’un stylo et d’un bloc notes (un Ipad ça va aussi très bien) et dressez en la liste, en n’oubliant pas que le bonheur, on le choisit!

numérisation0001

Et vous, qu’y-a-t-il dans votre bucket list?

Mandy