Ma Bucket List

Roadtrip USA

Avouez-le, bande de petits cachotiers, vous gardez, vous aussi, dans un cahier ou dans un coin de votre tête, une liste de choses que vous souhaitez accomplir au cours de votre vie. Que ce soit un endroit à visiter, une personne à rencontrer, un accomplissement personnel, un défi que vous souhaitez relever, nous avons tous une « to do list ». Ces objectifs peuvent être très traditionnels, comme tout à fait inédits. L’important, dans l’histoire, c’est que ces buts vous fassent rêver, vous donne l’envie de vous dépasser, de découvrir de nouveaux endroits, rencontrer de nouvelles personnes.

Vous vous en souvenez peut-être, mais en début d’année, je vous ai parlé du fait qu’il était très important, pour votre épanouissement personnel, de vous fixer des objectifs à atteindre. Et bien on est pile dans la bucket list!

Plus qu’une liste de choses à faire, une bucket list est à mon sens quelque chose de très personnel, puisqu’il s’agit en fait d’une liste de nos rêves, même les plus fous.

Avoir une bucket list nous permet de sortir de notre zone de confort, de nous dépasser constamment, de nous lancer des challenges! En août dernier, je me suis lancée le défi de participer à la course de l’escalade. Juste pour voir si j’en étais capable. Me voilà, aujourd’hui, complètement dingue de course, envisageant de participer, un jour, au marathon de New-York. Si,  il y a deux ans de cela, vous m’aviez dit que je courrai régulièrement 10km et que j’envisageais des marathons, je vous aurais ri au nez! Oui oui carrément… 

Outre le fait de nous forcer à nous dépasser constamment, avoir une bucket list nous permet de nous demander ce que l’on désire réellement. La vie fait que nous sommes souvent obnubilés par notre travail, nos obligations et les embûches du quotidien, à tel point que l’on finit par s’oublier voire même oublier qui l’on est. Prendre le temps de s’arrêter afin de se demander ce que l’on souhaite vraiment est donc primordial pour être heureux.

Et s’il vous arrive parfois d’être démotivés, de ne plus avoir envie d’avancer car vous ne trouvez plus de sens dans ce que vous faites, et bien avoir une bucket list vous permettra de vous recentrer sur vos objectifs, ce qui vous donnera la force de persévérer. Cette fameuse liste vous permettra également de pouvoir contempler tous vos accomplissements et donc de vous concentrer sur le bout de chemin déjà parcouru, plutôt que sur tout ce que vous n’avez pas encore fait.

Vous l’aurez bien compris, la bucket list n’est pas seulement destinée aux jeunes retraités qui souhaitent rattraper le temps perdu avant qu’il ne soit trop tard. J’en parlais aujourd’hui avec mon ami Marc d’ailleurs. De nos jours, trop de personnes s’empêchent de vivre leur vie comme elles l’entendent par souci de devoir affronter le regard des autres. Mais ces autres, qui sont-ils? On s’en contre-fiche! On ne va pas laisser ces « haters » dicter nos choix. Trop de personnes passent à côté d’expériences formidables, voire même à côté du bonheur par crainte d’être jugées ou remarquées. Et comme Marc le dit si bien, ces « haters » vont peut-être vous faire une remarque ou émettre un commentaire désobligeant, mais cinq minutes après ils seront passés à autre chose. Et si ce n’est pas le cas et bien… dites-vous que vous alimentez leur vie visiblement pas très jojo. Plutôt flatteur non?

Vous avez la tête pleine de projets et de rêves inavouables? Munissez-vous d’un stylo et d’un bloc notes (un Ipad ça va aussi très bien) et dressez en la liste, en n’oubliant pas que le bonheur, on le choisit!

numérisation0001

Et vous, qu’y-a-t-il dans votre bucket list?

Mandy

0 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*